NICOLAS PEYRAC
PHOTOGRAPHE

Pour Nicolas Peyrac, la photographie est avant tout une forme d’écriture comme une autre.
Cette passion, il la découvre au lycée quand un de ses amis se met au cinéma super 8 et que lui vient l’envie de « garder une trace des émotions que je ressentais en regardant des endroits ou des gens ».
Elle ne l’a pas quitté et il avoue toujours avoir une boîte à images à portée de main.

Exister

Ses premiers pas dans le show-biz, il les fera en réalisant des photos d’artistes et des pochettes de disques pendant ses études de médecine. Il croisera ainsi les grands noms de la chanson française tels que Bécaud, Hervé Vilard, Alice Dona et accédera à des salles jusqu’alors inaccessibles et mythiques.
Déjà, il dévore le magazine Photo.

 

Témoigner

Photographier, c’est rendre compte.
Ce boulimique de l’image aurait aimé entrer chez Gamma comme correspondant de guerre "parce que les photos de Gilles Caron, témoin des événements du monde prêt à prendre tous les risques pour rendre compte, me bouleversaient comme me touchaient les photos de Larry Burrows ou de Henri Bureau, qui eux aussi étaient en première ligne des conflits de la planète".
Il a parfaitement illustré ce besoin d’être témoin de son temps dans un texte de toute beauté, Nos chamailles . Et ce n’est sans doute pas un hasard si le héros de son premier roman est précisément grand reporter.

Voyager

Photos prises aux quatre coins de la planète par ce globe-trotter infatigable qui n’aura de cesse d’emmagasiner dans son objectif les regards, les sourires et les attentes de l’humanité entière. Une autre manière de raconter des lieux aussi divers que les Etats-Unis, l’Italie, le Brésil, le Sénégal, les Maldives, Cuba, le Japon, plus récemment la Chine et bien sûr les deux pays entre lesquels il se partage, la France et le Québec.

Restituer

L’envie d’une exposition itinérante, pourquoi pas à la Fnac, lui a traversé l’esprit. Il faut juste qu’il arrive à trouver le temps. En attendant, on peut visionner ce remarquable travail d’artiste sur son site internet ou sur son blog perso.

page précédente Romancier
haut
page suivante
Association autour de Nicolas Peyrac - 2007   credits